Ma planète préférée : Liquidia

  • Autrices : Sylvie Baussier et Pascale Perrier
  • Editeur : Gulf Stream
  • Collection : ma planète préférée
  • Illustrations : Marie de Monti
  • Publication : mars 2013
  • 88 pages
  • Niveau de lecture : A partir de 8 ans

La famille Plume voyage de planète en planète pour rédiger un guide touristique intergalactique. À chaque destination un progrès technique… et ses conséquences écologiques.

La famille Plume se rend sur Liquidia, une planète recouverte d’un unique océan. Là-bas, les poissons ont presque tous disparu à cause de la pêche, sauf dans la réserve créée par les habitants. Ne serait-il pas plus judicieux de limiter la pêche et rendre ainsi leur liberté aux animaux marins ?

Mais c’est sans compter sur les effets nocifs causés par l’exploitation intensive des ressources sur la composition de l’eau.

Sur le site « Les chroniques de l’imaginaire » : Coup de coeur

Comme Bitumia et Kipu, Liquidia m’a apporté beaucoup. On rêve d’un monde idyllique au fond de l’eau mais on comprend aussi que si l’on continue à vivre ainsi notre avenir est en danger. Ma fille, neuf ans, a adoré ce livre car elle a vécu, en même temps que les héros, son rêve : vivre au milieu des poissons. Les critiques de la famille Plume l’ont bien amusée. Puis elle s’est prise au jeu en confrontant ses connaissances dans le quiz.

Pour moi, Liquidia est un excellent moyen de sensibiliser les enfants à l’avenir de la planète, côté monde marin, tout en leur permettant de vivre une aventure merveilleuse aux côté de Baptiste et Alice. C’est un vrai coup de coeur.

L’intégralité de la critique

Sur le site VDbook

J’ai trouvé cet ouvrage fort intéressant. Il nous montre en effet les conséquences que pourrait avoir notre mode de vie sur la Terre.
Les critiques de la famille Plume permettent à l’enfant de réfléchir et de se questionner. Ce livre permet de montrer aux enfants quel est le sort que nous réservons à notre planète.

Lire l’intégralité de la critique

Sur le site Réseau Idées

De petits romans très drôles, qui font réfléchir entre les lignes à la situation sur Terre sans dicter d’opinion toute faite.

Lire l’intégralité de la critique

en coréen – en turc – en chinois

Sélectionné pour le 1er Prix du livre jeunesse décerné dans le cadre du festival mondial de l’image sous marine de novembre 2013