C’est pas ton genre

  • Autrices : Sylvie Baussier et Pascale Perrier
  • Editeur : Editions Scrineo
  • Publication: mai 2021
  • 308 pages
  • Niveau de lecture : Collège – lycée

La vie est tranquille sur la petite île où vit Emilie depuis toujours. Un peu trop tranquille même… Aussi, quand Clément et sa mère emménagent dans la maison d’à côté, c’est un vrai événement ! Rapidement, les deux adolescents deviennent amis et font leur rentrée en troisième ensemble. Le quotidien reprend vite sa place, jusqu’au jour où un incendie se déclare dans l’entreprise spécialisée en biologie moléculaire installée sur l’île.

Le lendemain, c’est le choc : toutes les femmes se réveillent dans des corps d’hommes, et tous les hommes dans des corps de femmes ! Que se passe-t-il ? Est-ce définitif ? Comment accepter ce bouleversement et les rapports de force inversés qu’il instaure ? Qu’est-ce que c’est vraiment qu’être une femme ou un homme finalement ?

Opalivres : Sélection 2021. Un livre dont l’intrigue passionnante nous amène à réfléchir sur le genre humain. Une écriture qui tout en maintenant le suspense, permet de lever tous les tabous sur la notion de genre.

Acaniel : Un roman décapant qui nous interroge sur les questions de genre et leurs stéréotypes.

Julie Jelis : On retrouve des thématiques essentielles comme l’amour, l’amitié, la solidarité, la confiance en soi et les aprioris sur les genres. Je pense que les enfants comprendront bien les questions et remises en question qu’il aborde. Le récit reste positif, même s’il dénonce. Le message est assez subtil, sans être moralisateur ni trop lourd. La fin est pleine d’espoir et forte d’un joli message.

Librairie Par mots et merveilles : Un roman ado frappant sur la question du genre. Ce roman, puissant et décapant, pousse le lecteur à se remettre en question et à se questionner sur les stéréotypes de genres, et sur le sujet du genre en général (…) Un roman qui frappe fort et qui tend à une prise de conscience collective sur la question du genre.
A lire à partir de 13 ans !

Les papotis de Sophie : Les autrices nous montrent, sans juger, une palette de sentiments et de réactions sur le genre, dit fort ou faible. Un roman fantastique qui amène une réflexion intéressante.